A Bordeaux, lancement d’un dispositif innovant pour l’insertion des jeunes

Plombiers du numérique

1,7 millions de jeunes de 15 à 29 ans ni à l’école, ni en emploi, ni en formation (NEETS)  ; 1 jeune sur 4 de moins de 25 ans au chômage (2). Selon une enquête de l’INSEE parue en avril, les conditions d’accès à l’emploi des jeunes sont devenues beaucoup plus difficiles en 20 ans (3).
Il est plus que jamais urgent d’aider les jeunes les plus vulnérables à trouver leur place !

C’est ce que font  Apprentis d’Auteuil et l’AFEPT, l’association Les Plombiers du Numérique, et l’entreprise SOGETREL en proposant une formation aux métiers opérationnels du numérique à destination des jeunes sans diplôme baptisée «l’Ecole des Plombiers du Numérique»,
Depuis le début du mois d’avril, 16 jeunes, âgés de 19 à 24 ans, ont débuté une formation de trois mois pour apprendre le métier de « technicien déploiement fibre optique ». Baptisé « L’Ecole des plombiers du numérique », ce cursus de formation qui alterne cours et formation en entreprise a été élaboré par l’AFEPT (l’association bordelaise dirigée par Apprentis d’Auteuil qui propose des formations en direction des personnes en recherche d’insertion sociale et professionnelle) et Sogetrel, acteur majeur sur le marché des télécoms et leader du déploiement d’infrastructures numériques. Grâce à la société Telenco, un plateau technique a été installé sur le site de formation à Blanquefort, reproduisant les conditions de travail (aérien, souterrain et en intérieur) que rencontreront les jeunes une fois formés. A l’issue de cette formation, ces jeunes se verront proposer un poste au sein de l’entreprise Sogetrel ou chez l’un de ses sous-traitants afin de participer au déploiement du très haut débit en Gironde.

 Un statut de stagiaire de la formation professionnelle rémunérée

Dans le cadre du soutien aux initiatives locales de territoire, le Conseil Régional Nouvelle Aquitaine participe au financement de ce dispositif co-construit avec les entreprises. Il sécurise également le parcours de ces jeunes en leur permettant de bénéficier du statut de stagiaire de la formation professionnelle rémunérée.

Surfer sur le développement du très haut débit en France

Le Gouvernement a décidé le déploiement du très haut débit sur l’ensemble du territoire français d’ici à 2022. En créant cette école, Apprentis d’Auteuil , l’association « Les Plombiers du Numérique » portée par la Fondation Impala Avenir et Sogetrel surfent sur l’appétence des jeunes en difficulté d’insertion pour le numérique, et les besoins de recrutement des entreprises qui participent au déploiement du très haut débit en Gironde.

« Nous sommes très heureux de pouvoir désormais proposer aux jeunes que nous accompagnons des formations dans le monde du numérique. Grâce à ce dispositif co-construits avec l’association Les Plombiers du numérique et les entreprises du secteur, nous sommes capables de leur offrir de nouvelles perspectives d’emploi », explique Philippe Rose, directeur de la DREAM (Direction ressources éducatives, études, accompagnement métiers).

« Ces jeunes de 17 à 24 ans sont sans diplôme et n’ont pas accès au RSA. Au cours de cette formation, ils apprennent à déployer des infrastructures numériques c’est-à-dire à mettre en place de la fibre optique, des data centers, et demain, la smart city ou la maison connectée », explique Florian du Boys de la Fondation Impala Avenir qui a créé l’association Les plombiers du numérique.

« Notre rôle est aussi d’accompagner les jeunes dans leurs démarches personnelles comme chercher un logement, précise Fatima ZAÏM, formatrice à l’AFEPT. Cela leur permet de rester concentrés au maximum sur leur formation »

Ce dispositif co-construit avec les entreprises offre donc de nouvelles perspectives d’emploi à des jeunes en difficulté et répond aux besoins d’un secteur d’activité en tension dans la région.

 

Sources : (1) Dares, 2017, (2) Insee, enquête Emploi, 2016, (3) Insee Formations et emploi