Apprentis d'Auteuil

Apprentis d’Auteuil Sud-Ouest

Fondation catholique reconnue d’utilité publique, acteur engagé de la prévention et de la protection de l’enfance, Apprentis d’Auteuil développe en France et à l’international des programmes d’accueil, d’éducation, de formation et d’insertion pour redonner aux jeunes et aux familles fragilisés ce qui leur manque le plus : la confiance.
En 2016, Apprentis d’Auteuil a accompagné près de 27 000 jeunes et près de 5 500 familles fragilisés en France métropolitaine et dans les DOM via ses 230 établissements.

Pour réussir dans cette mission, Apprentis d’Auteuil Sud-Ouest propose au sein de ses 30 établissements des actions innovantes et personnalisées. Les équipes mettent en œuvre, jour après jour, des solutions répondant aux besoins des jeunes et de leurs familles. C’est près de 690 collaborateurs qui accueillent plus de 4000 enfants, jeunes et plus de 670 familles sur l’ensemble des régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie.

En 2016, les établissements d’Apprentis d’Auteuil Sud-Ouest ont célébré les 150 ans de la fondation. Nous vous proposons un rapide retour en arrière, en cliquant ici.

Quand la voie de l’apprentissage mène à la réussite

La formation en alternance est un moyen efficace pour les jeunes de s’insérer dans l’emploi et de prendre un nouveau départ.

Marco et Paul en CAP Maçonnerie, nous livrent leurs retours d’expérience.

Marco et Paul ont tous les deux fait ce choix, qu’ils vivent au quotidien depuis un ou trois ans. Malgré leurs différences de parcours et d’objectifs, ils mettent en avant les mêmes motivations. « C’est apprendre rapidement un métier » explique Marco, en  2ème année de CAP Maçonnerie. Agé de 19 ans, Marco est en apprentissage chez un artisan enduiseur dans le Médoc. Marco parle de son métier avec enthousiasme, « J’ai choisi cette formation pour ouvrir mon entreprise d’enduiseur avec mon père dès que j’aurai mon CAP en juin. De plus, c’est un métier où la demande ne manque pas ».

Apprentis d’Auteuil au festival international du film des Droits de l’Homme

Organisé par le Secours catholique, allié à de nombreuses associations, le festival de Pessac (33) autour du 7e art, a permis il y a une quinzaine de jours aux participants de partager leurs expériences, de témoigner.

A l’issue de la projection d’un film sur l’éducation de la deuxième chance : « The boys of Baraka »,  Christophe Korczeniuk, directeur Aquitaine, a présenté la politique d’Apprentis d’Auteuil sur le sujet. Il a ainsi abordé le décrochage scolaire et l’insertion, et a pu ainsi décrire les différents dispositifs mis en place comme l’internat relais pour les poly-exclus, le seul de ce type dans l’académie, et le projet d’ouverture d’une structure similaire aux établissements Saint-Joseph à Blanquefort (33).

Il a aussi expliqué la prise en charge globale qui favorise le suivi de chacun des jeunes grâce à une proximité éducateur/enseignant et de l’importance de travailler le plus possible dans la prévention et le soutien à la parentalité pour un travail de qualité du lien parent/enfant.

Dix jeunes invités par le Préfet à la galette des rois

Mercredi 22 janvier, 10 jeunes de Saint-Joseph ont eu l’honneur d’être invités par Monsieur Michel Delpuech, Préfet de Gironde, pour partager la galette des rois offerte par la Fédération Autonome des Métiers Gourmands. Ce partage s’est fait en présence de Monsieur Yves Petit Jean, Président de la chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Ce fut un moment très apprécié par les jeunes.

Action Educative de Solidarité au TOGO

Chantier solidaire au Togo - Etablissement Saint Joseph Apprentis d'Auteuil - Blanquefort

Cette année, l’AESI, Action Educative de Solidarité Internationale des établissements Saint-Joseph se tourne vers le Togo, et plus précisément la pouponnière Sainte Claire à Lomé, dirigée par des sœurs franciscaines…